Espace

Villa bourgeoise construite à la fin du XIXe siècle sur le Parchet d’Ouchy, la Printanière fut successivement une pension pour riches touristes, un pensionnat pour garçons de bonne famille et la résidence du couple Magnenat. Férus de littérature et grands collectionneurs d’art, Pierre et Marguerite Magnenat accueillaient à la Printanière les assemblées des associations que Pierre présidait (Fondation Alice Bailly, Association Pierre Pauli) et les réceptions des Biennales internationales de la Tapisserie de Lausanne. Dans cette maison aujourd’hui inhabitée, Wunderkammer invite des artistes, des comédiens et deux collectifs à questionner le vécu et l’imaginaire de la villa bourgeoise. Depuis trois mois, ils font de la propriété leur atelier de création, produisant des pièces basées sur l’histoire et l’architecture du lieu. Vous êtes les bienvenu-e-s à venir découvrir l’esprit de la Printanière lors du week-end d’ouverture.

La Printanière, architecture et vécu d'une villa bourgeoise